Que manger avant de courir, c’est une question que beaucoup de sportifs se posent, surtout les sportifs occasionnels ! Et oui, vous rentrez du boulot, il fait beau, le terrain en face est libre, c’est parfait pour aller courir ! Mais malheur, votre ventre gargouille déjà et vous ne savez pas comment vous allez pouvoir courir rien que 30 minutes sans manger avant. On vous livre quelques petits secrets !

Les petits conseils proposés ci-dessous, vont aussi vous permettre de donner à votre corps toute l’énergie qu’il à besoin pour se donner au maximum pour la course. Car partir courir sans manger un petit quelque chose alors que votre corps le réclame, ce n’est pas très bon. En effet, vous risquez des crampes d’estomac et vous vous fatiguerez plus vite. Vous aurez très certainement quelques maux de tête en prime. Au final, tout au long de votre course, vous ne penserez qu’à rentrer vous allonger et manger. Autant dire qu’autant ne pas courir en se faisant souffrir et rester à la maison pour se faire plaisir ! Alors écoutez votre corps et subvenez à ses besoins, sans excès bien entendu.

Les petits Urban conseils

En tant que grand sportif, avec une grande course dans 2 heures, si votre estomac cri famine, ne vous jetez pas sur les plats riches en graisses (frites, hamburger..) ou riches en fibres (légumes, légumineuses). A l’inverse, vous pouvez consommer un petit en-cas de 400 kcal au maximum, avec essentiellement des glucides, des protéines et peu de graisses (de bonnes graisses). Par exemple, vous pouvez manger des féculents (pâtes, riz, quinoa..) avec une

viande maigre (volaille, poulet..), un yaourt type fromage blanc ou yaourt grec avec fruits et quelques oléagineux (noix, noisettes, amandes..).

Si 1 heure avant la course, vous souhaitez manger un peu, consommez une banane et quelques oléagineux. Ne misez pas sur plus de 150 calories, et préférez les aliments glucidiques. Ce petit encas peut être pris également 20 minutes avant la course. Ne vous amusez pas à consommer une portion de frites, même si elle vous donne bien envie et que votre copain se régale devant vous. Abstenez-vous, se sera bien plus bénéfique pour la course !

Enfin, n’oubliez pas de boire tout au long de la journée, et notamment boire 500 ml d’eau 1 à 2h avant, dans le cas où la course sera longue et intense.

Pour les sportifs occasionnels, n’allez pas jusqu’à vous priver entièrement, les frites sont un petit plaisir, mais préférez-les les jours où vous n’avez pas l’intention de courir. Vous vous sentirez moins lourd, votre digestion sera meilleure. Et n’oubliez pas de bien boire tout au long de la journée.

Si votre ventre cri famine 30 minutes avant de courir, consommez quelques oléagineux, un morceau de pain, un bout de banane, ça suffira grandement. Ne buvez pas 500 ml juste avant, ça risque de faire glou-glou pendant la course. Mais un grand verre d’eau suffit !

The following two tabs change content below.

Urban Challenge