Vous êtes nombreux à hésiter sur ce qu’il faut manger après une séance d’entraînement. Pour ne pas gâcher le travail effectué et pour optimiser la récupération, voici donc quelques clefs.

Attendez et profitez de la fenêtre métabolique
Environ 20 à 30 minutes après la fin de votre activité physique, la fenêtre métabolique apparait. Ce laps de temps correspond au temps que votre organisme met pour comprendre qu’il n’est plus en phase d’effort mais bien en phase de récupération. En attendant, hydratez-vous avec de l’eau plate de manière régulière et progressive.
Pourquoi attendre la fenêtre métabolique ? Les nutriments que vous consommez durant cette période sont assimilés plus rapidement, notamment les protéines qui soutiennent la phase de reconstruction. Cela vous permet de digérer et d’assimiler plus de nutriments sans stocker cette énergie sous forme de graisse. Vous récupérez donc mieux. Une bonne collation post-effort peut ainsi se composer d’une banane et de riz.

Après une séance : banane, figue sèche, pomme de terre
La banane est ainsi le meilleur aliment pour une collation post-effort. Elle vous permet en effet de refaire votre stock de glycogènes. La banane étant un fruit alcalin, elle va également vous aider à contrer l’acidité amenée par votre séance.
La pomme de terre, cuite à l’eau et accompagnée d’un filet d’huile d’olive bio est une bonne alternative puisqu’elle apporte les mêmes effets que la banane. Pas très appétissant le matin mais à privilégier donc pour une séance avant le déjeuner ou le dîner !
La figue séchée est également un excellent choix en raison de sa teneur glucidique. C’est un excellent soutien à n’importe quel moment, que ce soit pendant ou après l’effort.

La bonne idée : le smoothie maison
Le smoothie maison est une excellente solution pour récupérer. C’est en fait le meilleur moyen de bénéficier des nutriments présents dans les fruits. En voici deux pour compléter votre entraînement physique.
Le premier a été inventé par la championne olympique de natation Summer Sanders pour ses sorties running : 240mL de lait d’amande non sucré, une banane bien mûre, quatre dattes dénoyautées, le tout complété par une cuillère à café de miel biologique. Miam !
Le deuxième permet de faire le plein de nutriments avec 500 mL d’eau, de la betterave, de la canneberge, 200g d’épinards, une cuillère à café de miel biologique et une autre de gingembre râpé. N’hésitez pas non plus à y ajouter des glaçons l’été.

A vos tabliers ! Et n’oubliez pas : l’entraînement n’est rien sans l’alimentation adéquate. Attention à ce que vous mangez si vous souhaitez atteindre vos objectifs…