6 collations post training faciles à faire

La récup’ après l’entraînement, c’est la base. Pour bien récupérer, il faut avoir des objectifs d’entraînements réalistes, une bonne planification, un sommeil le plus qualitatif possible, mais aussi, une alimentation adaptée.

Concrètement, se réhydrater pour compenser les pertes dues à l’effort, refaire les stocks de glycogène, réparer les microlésions musculaires et favoriser l’alcalinisation avec un apport de vitamines et minéraux. Cette période d’après l’entraînement, c’est un peu l’urgence.
Le corps a besoin de se reconstruire. Donc, l’idée est de pourvoir plutôt à ce besoin d’urgence avec un mix de protéines/glucides, mais sans négliger plus tard, dans les repas suivants, une alimentation plutôt anti-inflammatoire, comprenant des légumes, des céréales complètes et légumineuses, sans oublier des huiles de qualités et variées.

Deux situations courantes :

Si on est à la maison après le sport* :

  • 1 verre d’eau de vichy (si l’effort a été de longue durée) + un peu de jus de raisin + tranche de pain de mie + aiguillettes de poulet. (cela suppose de manger de la viande d’avoir des aiguillettes de poulet déjà cuites dans son frigo pour aller + vite, certes).
  • Salade de quinoa/ 2 figues sèches (sucrant naturel)/tofu fumé à la poêle + 200 ml d’eau (environ un verre) + ½ kiwi (miam vitamine C). Idem, cela suppose d’avoir cuit le quinoa à l’avance, en bon adepte du batch cooking que vous êtes !
  • Toast protéiné : 1 fine omelette déposée sur une tranche de pain blanc + un fruit frais.

* et si le prochain repas est dans nettement plus de 2 heures.

Sur le pouce :

  • Banane mûre + quelques amandes (un creux de main max)
  • Un yaourt (brebis, vache, végétal, selon votre tolérance) + quelques fruits rouges si c’est la saison + un peu de noix fraiches
  • Barre de céréales équilibrée = pas trop transformée. Que des matières brutes, pas d’additifs ni de sucres en « ose ». Exemples : les barres Brennos ou de Nutripure.

 

The following two tabs change content below.

Charles Brumault