Notre rencontre du mois de juin avec Simon qui nous parle de l’IronMan.

Quel est ton parcours ?

Je suis pompier de Paris depuis 7 ans et coach Urban Challenge depuis à peu près 1 an maintenant.

Quel type de coach es-tu ?

Coach plutôt cool! et plus accès cardio.

Que fais-tu maintenant ?

En ce moment je me prépare (un petit peu) pour l’Iron Man de Nice.

Quelles en sont les distances ?

C’est 3,8km de natation, 180km de vélo et on finit par un marathon.

Comment t’entraînes-tu ?

Je m’entraine quotidiennement, au moins 2 sports par jour, et des fois je triple. Souvent c’est natation le matin de bonne heure, enchainement vélo / course à pied. Ou alors vélo le matin, course à pied l’après-midi.

Quel est ton objectif ?

Dans un premier temps ça serait d’être finisher forcément. Sous les 11h ça serait forcément génial. Et aussi représenter l’association Diaoni Ride. C’est une association Handisport à but non lucratif.

Quelle est la course qui t’a le plus marqué ?

C’est la SaintéLyon, c’est une course ou le départ est à minuit, c’est 74km et c’est durant la nuit non-stop. Horrible!

Quelle est ta plus grande victoire ?

Ma plus grande victoire c’est d’être finisher sur l’half IronMan de Cannes il y a 1 mois.

Que te procure le sport ?

Un sentiment de liberté et une façon de pouvoir m’exprimer autrement.

Un conseil pour ne pas lâcher ?

Pose-toi toujours la question de pourquoi tu es là.