Dur dur de sortir le bout du nez dehors lorsque c’est vraiment l’hiver! Faire du sport lorsqu’il fait froid, ça ne s’improvise pas. Si on veut en profiter il faut s’adapter au climat! Voici 10 conseils pour aimer courir en hiver.

1. En avoir envie : très simple, mais c’est notre top conseil! Pour bien courir en hiver il ne faut pas le ressentir comme une contrainte ! Pensez aux côtés positifs plutôt qu’au froid en lui-même et ça ira tout seul ! ;)

2. Couvrir ses extrémités : Pieds et mains sont à protéger en priorité car c’est par là que la sensation désagréable de froid commence. Et une fois qu’on a les pieds et mains gelés, difficile de prendre du plaisir…

3. Couvrir sa tête : Quand on sait que 30% de notre chaleur corporelle peut se perdre par la tête, on comprend vite l’intéret du bonnet ou du bandeau pour la garder au chaud !

4. Adopter la technique des 3 couches : un t-shirt près du corps pour conserver la chaleur corporelle, une couche intermédiaire pour avoir un isolant et garder de l’air « chaud » près du corps. La 3ème couche est une veste de protection contre le vent et la pluie qui peuvent vite devenir vos pires ennemis par temps froid. Evidemment cette technique est d’autant plus appréciable par grand froid (à éviter quand il fait 10°C à moins d’être vraiment frileux, sinon vous risquez de beaucoup transpirer et de produire l’effet inverse!).

5. Adopter la technique de l’oignon en cas de grand froid : Les 3 couches c’est parfait, mais si on court dans des froids extrêmes, on peut ajouter des couches intermédiaires pour isoler un peu plus notre chaleur corporelle de l’air extérieur.

6. Accepter d’avoir un peu froid les 5 premières minutes : vous allez chauffer rapidement mais il est normal d’avoir froid au début alors un peu de courage, ça passe vite!

7. Se nourrir : Pour les sorties longues ou les longues séances, avoir quelque chose à manger est important, on perd beaucoup d’énergie à lutter contre le froid !

8. S’hydrater : on a beau être en hiver, il ne faut pas négliger l’hydratation si on veut récupérer correctement, et même si on ressent moins le besoin de boire !

9. Adapter son rythme : Lorsqu’il fait très froid, la respiration devient plus difficile. On évite alors les efforts très intenses. Sous la barre des -10° en particulier, on se contente d’endurance légère.

10. Tenez compte du vent: Le vent est votre ennemi numéro 1. La sensation de froid est décuplée lorsqu’il y a du vent. Regardez la température ne suffit donc pas. Il faut regarder la force et la direction des vents pour éviter au maximum de courir vent de face. Pas toujours évident, nous direz-vous, ça tourne souvent et il faut bien revenir à la maison ;-) .

Voilà, vous êtes maintenant prêts pour faire du sport tout l’hiver, qu’il vente, qu’il pleuve, qu’il neige!

 

The following two tabs change content below.